Accueil Fleurs Comment placer une plante grimpante dans son jardin ?

Comment placer une plante grimpante dans son jardin ?

La plupart des maisons contemporaines disposent d’un jardin. Celui-ci peut accueillir des plantes de diverses natures. Au nombre de ces dernières, on a les plantes grimpantes, dont la plantation varie selon celle que vous aurez choisie. Cependant, pour profiter pleinement de cette plante, vous devez nécessairement bien la placer. Voici alors nos conseils pour vous aider.

Les bonnes astuces pour planter vos plantes grimpantes

Les plantes grimpantes se plantent très souvent au début de l’automne, c’est-à-dire de septembre à octobre. Vous pouvez aussi choisir de les planter en début du printemps, soit d’avril à mai. Quoi qu’il en soit, pour bien planter la plante grimpante, vous devez tout d’abord creuser un trou de 50 cm de profondeur et de 50 cm de diamètre. Vous pouvez y poser du gravier ou des billes d’argile afin de faciliter le drainage.

A lire aussi : Découvrez les étapes simples pour créer de superbes bouquets de fleurs fraîches

Ensuite, faites le mélange de 2/3 de terreau spécial grimpant et de 1/3 de terre du jardin. Placez une petite quantité du mélange obtenu au-dessus des graviers. Après cela, placez la motte dans l’eau afin d’hydrater ses racines avant de l’extraire de son contenu.

Une fois la motte retirée, installez la plante dans son trou. Pour le faire, positionnez-la penchée de sorte que la partie supérieure de la motte soit à 5 cm en dessous du sol. Pour finir, refermez le trou à l’aide du reste de la terre avant de tasser et faire un arrosage généreux. N’oubliez surtout pas d’attacher les tiges au treillage.

A lire aussi : Quand semer des graines de Lys Martagon ?

Les meilleurs endroits où placer ses plantes grimpantes

Pour une meilleure croissance de vos plantes grimpantes, il faut qu’elles soient placées aux bons endroits. Entre autres, on a :

Sur une pergola

Pour une pergola, la glycine est la meilleure plante grimpante à privilégier. Cette dernière requiert une bonne structure, en raison de sa puissance. Comme autres plantes pour pergola, on a le Kiwi, le rosier grimpant, le Jasmin ou encore le chèvrefeuille.

Sur la clôture

La clôture est un endroit idéal pour accueillir une plante grimpante. Vous pouvez donc placer sur un grillage ou sur un claustra, la passiflore, le jasmin étoilé, la vigne ou encore le lierre. Si la clôture est en fer forgé, vous pouvez l’habiller avec une glycine et contrôler rigoureusement le développement de la plante.

Le long du mur

Si votre mur est haut ou assez large, choisissez des plantes grimpantes qui peuvent s’agripper toutes seules. En effet, toutes les grimpantes ne forment pas des vrilles avant de s’accrocher. Il en existe qui nécessitent de petites racines adventives ou des ventouses. Les principales plantes qui grimpent avec des ventouses sont les vignes vierges Parthenocissus tricuspidata et Engelmanii. Pour les mini racines, on a : la Campsis radicans, le Lierre ou encore l’hortensia. Par ailleurs, vous pouvez placer les plantes en couvre-sol ou les mélanger aux arbres et arbustes.

Choisir la plante grimpante idéale pour votre jardin

Lorsqu’il s’agit de choisir la plante grimpante idéale pour votre jardin, il faut prendre en compte certains critères. Voici quelques conseils pour vous aider dans cette démarche :

L’exposition : Avant tout, observez bien les conditions d’exposition dans votre jardin. Est-ce que l’endroit est ensoleillé, ombragé ou semi-ombragé ? Certaines plantes grimpantes préfèrent le plein soleil tandis que d’autres se développent mieux à l’ombre.

La taille : Tenez aussi compte de la taille finale de la plante une fois qu’elle aura atteint sa maturité. Si vous avez un espace restreint, optez plutôt pour des espèces qui ont une croissance plus modérée.

Le support : Assurez-vous que vous disposez du bon type de support adapté à la plante grimpante choisie. Certaines plantes ont besoin d’une structure solide et robuste, comme une pergola ou un treillis métallique, tandis que d’autres peuvent grimper facilement sur un mur.

Les besoins en eau : Renseignez-vous sur les besoins en eau de chaque plante grimpante avant de faire votre choix. Certaines sont plus résistantes à la sécheresse tandis que d’autres nécessitent davantage d’eau pour prospérer.

En tenant compte de ces différents éléments, vous serez en mesure de choisir avec soin la plante grimpante idéale pour embellir votre jardin et créer un environnement naturellement harmonieux.

Entretenir et tailler vos plantes grimpantes pour une croissance optimale

Une fois que vous avez choisi et placé vos plantes grimpantes avec soin, il faut leur accorder un entretien régulier pour garantir une croissance optimale. L’entretien des plantes grimpantes se compose principalement de deux aspects : la taille et les soins.

La taille des plantes grimpantes est une étape cruciale pour favoriser leur développement harmonieux. Il faut stimuler la croissance des nouvelles pousses. Pour cela, munissez-vous d’un sécateur propre et bien aiguisé, puis coupez délicatement à proximité du point de jonction avec le tronc principal. Veillez à tailler légèrement en biais pour faciliter l’écoulement de l’eau lorsqu’il pleut.

Certaines espèces nécessitent aussi une taille plus rigoureuse pour maintenir leur forme ou éviter qu’elles ne deviennent envahissantes. Par exemple, certaines lianes comme le jasmin ou la glycine peuvent être taillées après leur floraison afin d’améliorer leurs performances l’année suivante.

En ce qui concerne les soins courants, veillez tout particulièrement à arroser régulièrement vos plantes grimpantes tout au long de la saison estivale. Leur besoin en eau varie selon les espèces et dépend aussi du type de sol dans lequel elles sont implantées.

De même, apportez-leur un fertilisant adapté pour soutenir leurs besoins nutritionnels élevés pendant les périodes de croissance intense. Optez pour un engrais organique riche en azote qui favorise le développement des feuilles et la formation de nouvelles branches. Appliquez l’engrais en suivant les indications du fabricant et veillez à ne pas surdoser, car cela pourrait endommager les plantes grimpantes.

N’oubliez pas de contrôler régulièrement la présence d’éventuels parasites ou maladies qui pourraient affecter vos plantations. Les principaux problèmes que vous pouvez rencontrer sont les pucerons, les cochenilles ou encore les champignons pathogènes. Si vous détectez une infestation, traitez rapidement avec un insecticide naturel adapté avant qu’elle ne se propage davantage.

Entretenir et tailler vos plantes grimpantes requiert un peu d’attention mais permet d’en assurer leur santé et leur beauté à long terme. En suivant ces conseils simples mais efficaces, vous serez en mesure de profiter pleinement des merveilleux attraits que ces végétaux apportent à votre jardin ornemental.

ARTICLES LIÉS