Accueil Équipement Quels sont les différents types de piscine enterrée ?

Quels sont les différents types de piscine enterrée ?

La piscine enterrée, également appelée « piscine creusée », est la plus aboutie de toutes les piscines. On peut trouver sur le marché plusieurs types de piscine enterrée. Découvrons-les ensemble dans cet article !

La piscine maçonnée, la plus durable

La piscine maçonnée est la plus majestueuse et la plus durable. Ses parois peuvent être en parpaings ou en béton. Sa solidité et son côté personnalisable est l’avantage de cette piscine. Vous avez également la liberté de lui donner la profondeur et les dimensions que vous souhaitez. Côté prix, celle-ci est la plus onéreuse.

A lire aussi : Comment choisir un robot tondeuse ?

Par ailleurs, si vous êtes à la recherche d’une piscine enterrée, contactez le pisciniste strasbourg !

La piscine en kit enterrée, la plus courante

La piscine en kit à enterrer est constituée de coffrages remplis de parois modulaires ou de béton. Ils sont par la suite revêtus d’une membrane étanche. Les parois modulaires sont fabriquées à base de résine, d’aluminium, de béton, d’acier, et même de bois. Comme la piscine en kit enterrée n’est pas démontable, elle nécessite un permis de construire.

A découvrir également : La piscine s'invite dans toutes les demeures françaises !

La piscine coque, la plus facile à installer

La piscine en coque est fabriquée à base de polyester, acrylique ou vinylester. Vous pouvez la transporter par camion jusqu’à chez vous et l’installer dans un trou creusé au préalable.

L’intérieur de la piscine est ensuite enduit de gelcoat. La piscine coque est réputée pour sa solidité et sa garantie de dix ans.

La piscine à débordement, la plus belle

Parmi les piscines enterrées, la piscine à débordement tient une place de choix. En effet, en raison de la non-existence de margelle, le rendu est très esthétique. L’eau déborde soit dans une goulotte de récupération, soit dans un autre bassin. Mais, elle est récupérée, filtrée et réintroduite dans un bassin.

Un équipement coûteux (notamment une pompe puissante), est nécessaire pour ce type de piscine. Son installation est aussi plus difficile.

La piscine enterrée naturelle, la plus écolo

La piscine enterrée naturelle est un type de piscine idéal pour celles qui rêvent d’une piscine écologique. En effet, l’eau du bassin est filtrée naturellement grâce à un écosystème. Se trouvant dans une zone séparée de la zone de baignade, ce dernier est composé d’animaux et de plantes. Pour réaliser un cycle de filtration, une pompe fait circuler l’eau entre les deux zones.

La piscine en inox, la plus facile d’entretien

Pour une piscine, l’inox est un matériau parfait. Sa solidité, sa légèreté et sa souplesse sont ses avantages. En un seul bloc ou en pièces détachées soudées sur place, la piscine en inox arrive chez vous. Le bassin métallique offre un rendu moderne inimitable une fois rempli.

De plus, les parois de la piscine inox sont lisses et n’offrent pas de prise aux champignons et aux algues. Ce qui facilite l’entretien de cette piscine. Côté prix, ce type de piscine coûte environ 2000 euros/m2.

La piscine à fond mobile, la plus fonctionnelle

Pour multiplier les usages que l’on souhaite faire de son bassin, il est recommandé d’opter pour la piscine à fond mobile. Grâce à un moteur, le fond se remue de bas en haut. Elle devient une extension de votre terrasse en position haute et elle atteint sa profondeur maximale en position basse. Comme l’installation de la piscine à fond mobile est onéreuse, celle-ci représente un investissement important.

ARTICLES LIÉS