Accueil Actu Comment élaguer correctement un arbre sur son terrain ?

Comment élaguer correctement un arbre sur son terrain ?

Faire pousser un arbre sur son terrain ou dans son jardin demande du temps et de la patience. Une fois qu’il grandit, c’est une source de satisfaction, en plus d’apporter de l’ombre et une touche de sérénité à son espace. On peut choisir de laisser faire mère nature, ou de sélectionner spécifiquement une espèce qui nous plaît. Lorsqu’ils atteignent une certaine taille, mais surtout qu’ils ont pris de l’âge, on peut vraiment en profiter. Néanmoins, il ne faut pas oublier de les entretenir et de les tailler. Il faut procéder à l’élagage, une technique particulière qui demande une bonne dose de savoir-faire.

À quelle période doit-on élaguer un arbre ?

En général, l’élagage d’un arbre se fait vers l’automne. Cela devient plus facile à cette période de l’année où les feuilles de l’arbre sont tombées et où la visibilité est optimale. Pourtant, il n’y a pas de règles précises, on peut aussi le faire vers l’été ce qui peut permettre une bonne cicatrisation. Ensuite, il s’agit d’adapter la méthode d’élagage selon l’arbre et notamment ses années. On ne va pas procéder de la même manière pour un arbre qui a plus de 20 ans et un arbre de moins de 10 ans. Ainsi, on peut procéder à des élagages plus fréquents pour les jeunes arbres lorsque l’on souhaite qu’ils grandissent bien ou au contraire qu’ils ne s’étendent pas trop. 

A découvrir également : Pourquoi jouer au jeu du Palet Breton ?

Il faut savoir qu’il n’y a pas de limites pour la taille d’un arbre, mis à part les conditions locales de la mairie. L’élagage d’un arbre demande un certain savoir-faire, ainsi il faut être bien équipé et se protéger avec des cordes, des harnais, des gants ou encore un pantalon anti-coupure. Si l’on n’est pas habitué, il vaut mieux faire appel à un professionnel. 

Comment procéder à l’élagage ?

L’élagage est une technique particulière, il faut savoir ce que l’on fait pour ne pas blesser l’arbre inutilement. Que ce soit pour couper des branches mortes ou pour tailler l’arbre, il faut faire attention à ses gestes. Il faut faire une taille douce et respectueuse pour favoriser la pousse et la longévité de l’arbre. Pour faciliter son travail, il y a des équipements indispensables. 

A lire aussi : Comment trouver les bons artisans pour vos travaux de maison ?

Le sécateur et l’ébrancheur seront très efficaces pour les branches de petit diamètre, notamment sur les jeunes arbres. Pour les branches qui commencent à être plus épaisses, on va plutôt utiliser une scie arboricole, il faut qu’elle soit en bon état pour que ses dents ne déchiquettent pas le bois. Pour toutes les branches au-delà de 4 cm de diamètre, il faudra utiliser une tronçonneuse avec précaution.

Couper proprement un arbre

Pour procéder à une coupe nette et propre, il faut respecter quelques étapes. 

Tout d’abord, il faut réaliser une incision de quelques centimètres sans la branche que l’on veut enlever. Cela va aider à ne pas arracher les tissus pendant la coupe. Ensuite, on peut s’éloigner de cette entaille pour couper la branche par le dessus. Une fois la branche tombée, on peut se rapprocher du tronc pour faire la coupe finale. Il ne faut pas abimer la zone de cicatrisation, on peut se rapprocher du tronc, mais en laissant une petite marge. Une fois la coupe finie on peut badigeonner d’argile la plaie pour accélérer et faciliter la cicatrisation. 

ARTICLES LIÉS