Accueil Actu Les problèmes les plus courants concernant les tracteurs agricoles

Les problèmes les plus courants concernant les tracteurs agricoles

En soi, le tracteur est un véhicule indispensable à la réalisation de nombreux travaux d’agriculture et d’élevage. Comme tous les appareils motorisés, il présente également son lot de panne, et cela malgré une maintenance à jour. Par ailleurs, pour éviter de faire baisser la productivité dans le cadre de son activité, le conducteur de tracteur doit disposer de certaines connaissances. En réalité, il est nécessaire d’avoir une notion concernant les pannes qui peuvent surgir afin de faciliter la réparation. Dans cette optique, cet article regroupe les problèmes les plus courants sur les tracteurs agricoles.

Un démarrage difficile du moteur

Un moteur qui peine à démarrer constitue un problème qui peut arriver à tout moment sur un tracteur. En principe, il s’agit d’un souci qui peut avoir de multiples causes. Par conséquent, vous devrez examiner plusieurs éléments avant de pouvoir résoudre la panne.

A découvrir également : Pourquoi embaucher un architecte de jardin ?

Il est important de préciser qu’il existe plusieurs modèles de tracteur. Cependant, le fonctionnement est généralement le même. Aussi, vous pouvez commencer par vérifier un par un les contacteurs de sécurité du véhicule. Selon le modèle, ces derniers peuvent être au nombre de trois ou de cinq.

Autrement, si le problème ne réside pas dans ces éléments, vous devrez contrôler la charge de la batterie. Dans certains cas, une batterie presque à plat peut causer un démarrage difficile. Pour effectuer la vérification, commencez par contrôler la charge et l’intensité de la batterie. À noter que des cosses ou des fils de masse roulés peuvent également être à l’origine ce désagrément. Il est également nécessaire de jeter un œil au relais et à l’état du démarreur. Si l’intervention nécessite le remplacement d’une pièce, vous pouvez consulter cam-agri-parts.fr pour trouver la pièce de rechange adéquate.

A lire aussi : 5 idées pour bien sécuriser son habitation               

Une perte de puissance du moteur

Dans la majorité des cas, lorsqu’une perte soudaine de puissance se présente, il est souvent question d’une souillure du filtre à air ou d’un déficit de combustible. Il arrive également qu’il y ait un régime incorrect au niveau de la motorisation du véhicule. Si c’est le cas, vous devez utiliser le levier de commande des gaz pour résoudre le problème.

Par ailleurs, il existe des cas insolites où tous les paramètres sont bons, mais le moteur manque toujours de puissance. Dans ce genre de situation, il peut s’agir du carburant. Ce dernier peut être inadapté à votre moteur ou peut être mélangé à d’autres composants, comme l’eau.

La présence de fumée au démarrage

Comme pour le cas de la perte de puissance, la présence de fumée au démarrage peut être causée par un carburant inadapté ou mélangé avec de l’eau. Dans ce genre de situation, la meilleure solution s’avère de faire le plein. Autrement, vous pouvez faire une vidange de votre réservoir. Cette opération permettra notamment de vous débarrasser des éventuels dépôts dans le réservoir, mais aussi de l’impureté du carburant.

Dans certains cas, la présence de fumée peut être constatée lorsque la température du liquide de refroidissement est relativement basse. Dans ce cas, il vous suffit de laisser le tracteur allumé pour assurer un chauffage préalable du moteur.

Un moteur qui cale

En principe, un moteur de tracteur qui cale peut avoir plusieurs origines. En effet, cela peut être causé par le déclenchement de la tirette de stop, le manque de combustible ou la fermeture du robinet d’arrêt de combustible. Pour régler ce problème, vous devez juste refaire le plein, ouvrir le robinet d’arrêt du combustible et remettre la tirette à sa place.

Les bons gestes pour assurer la pérennité d’un tracteur

En général, effectuer un entretien récurrent de votre tracteur est essentiel pour assurer sa pérennité. De plus, un tel véhicule représente un investissement relativement conséquent. Vous pourrez ainsi assurer la réalisation et la continuité de vos activités agricoles sur le long terme.

Avant chaque démarrage de votre tracteur, vous devez vérifier l’intégralité des niveaux et effectuer des ajouts d’huile si nécessaire. Si vous constatez un manque, vous pouvez également programmer une vidange dans les jours qui suivent pour éviter toutes pannes. De temps en temps, il est aussi important de tenir compte de la transmission hydraulique, du filtre combustible et de l’éclairage. Après chaque utilisation, il est primordial de nettoyer le véhicule convenablement. Cela est d’autant plus important si vous avez travaillé dans la boue.

Il est à noter que vous devrez effectuer ces gestes en plus des recommandations du constructeur en matière d’entretien.

ARTICLES LIÉS