Accueil Actu Comment réussir la rénovation de votre carrelage extérieur

Comment réussir la rénovation de votre carrelage extérieur

Vous vous questionnez sûrement sur comment faire pour réussir la rénovation de votre carrelage extérieur. Sachez qu’il existe différentes solutions afin d’y parvenir. Découvrez dans cet article quelques conseils pour la réussite de la rénovation de votre carrelage extérieur !

Nettoyer le carrelage encrassé

C’est sûr que vous lavez fréquemment votre carrelage extérieur. Cependant, quelques tâches peuvent s’y incruster et il est presque impossible de les dégager avec un produit d’entretien ordinaire. Un bon nettoyage en profondeur est donc indispensable dans ce cas. Pour ce faire, utilisez une éponge, de l’huile de coude et une serpillère !

A lire en complément : Quel matériau utiliser pour fabriquer une table

En allant dans un magasin de bricolage, vous pouvez dénicher une large gamme de produits nettoyants surpuissants.

Nettoyer ou refaire les joints

Les joints garantissent l’étanchéité et apportent une finition au sol. Même si les carreaux sont en bon état, les joints en mauvais état n’assurent plus ces deux fonctions et peuvent générer une mauvaise impression. Pour résoudre ce problème, nettoyez les joints avec du savon de Marseille ou avec du vinaigre blanc et une petite brosse rigide. Vous pouvez aussi repeindre vos joints à l’aide d’une peinture spéciale joint. Néanmoins, il est plus judicieux de remplacer vos joints si ceux-ci sont vraiment abîmés.

A lire en complément : 4 conseils pour réussir l’isolation de vos murs intérieurs avec un parement en polyuréthane

beautiful terrace, grey floor tile outdoor

Remplacer les carreaux endommagés

Vous pouvez remplacer vos carreaux fissurés ou descellés dans le cas où vous en avez de rechanges ou que vous avez des nouveaux carreaux similaires à ceux-ci.

Pour ce faire, commencez par ôter le joint qui entoure le carrelage endommagé. Puis, cassez légèrement le carreau avec une massette pour l’enlever morceau par morceau, en commençant par le centre. Nettoyez ensuite le sol pour enlever toute trace d’ancien mortier ou de colle. Garnissez le dos du nouveau carreau de mortier-colle grâce à une spatule crantée et placez le nouveau carreau de manière alignée. Enfin, réinstallez le joint, 1 j après l’encollage.

Par ailleurs, il est possible de contacter Pointp pour poser du carrelage sur sa terrasse !

Remplacer les carreaux n’est pas la seule solution si les impacts ne sont pas très nombreux et importants. Vous pouvez aussi les restaurer avec des enduits spécifiques de rebouchage ou de masquage. Colmatez-les avec une résine composée d’émail d’un coloris si vous disposez un carrelage mat. Employez par contre du ciment blanc s’il s’agit d’un carrelage non-mat. Recouvrez-les ensuite d’une couche de vernis coloré.

Repeindre ou recouvrir le carrelage

En repeignant votre carrelage extérieur, vous pouvez lui redonner vie. Pour ce faire, employez une peinture spéciale carrelage.  La qualité de la mise en œuvre est primordiale pour la dureté de votre peinture.

Sachez aussi que la peinture n’accrochera pas si votre carrelage est trop brillant et trop lisse. Pour garantir une tenue parfaite, appliquez au moins deux couches de peinture.

Vous pouvez également recouvrir votre carrelage usé avec un nouveau carrelage. Attention de ne pas couler de chape au-dessus de l’ancien revêtement puisque cela crée de surépaisseur. Cependant, appliquez une couche de primaire d’adhérence et rebouchez les fissures et les trous par du mortier de réparation. Etalez ensuite le mortier-colle par bandes de deux ou trois carreaux.

Etalez également une couche de colle au dos de chaque carreau dans le cas où vous choisissez le double encollage. En réglant les alignements et espacements avec des croisillons et en réalisant des coupes indispensables au coupe-carreaux, positionnez par la suite les carreaux dans leur lit de colle. Pour finir, placez les joints après 1j de séchage et nettoyez le carrelage posé.

Préparer la surface avant la rénovation

Avant de procéder à la rénovation de votre carrelage extérieur, pensez à bien préparer la surface pour garantir une adhérence optimale des nouvelles couches. Voici les étapes à suivre.

Commencez par nettoyer soigneusement le carrelage. Enlevez toute trace de saleté, de moussage et de débris à l’aide d’un balai brosse ou d’un nettoyeur haute pression en fonction du matériau concerné. Les taches tenaces peuvent être éliminées avec un produit spécifique selon le type de salissure : acide chlorhydrique pour les dépôts calcaires ou encore javel diluée dans l’eau pour les moisissures.

Si votre carrelage présente des fissures ou des trous, comblez-les avec un mortier-ragréage adapté que vous appliquerez à la truelle en veillant bien à respecter la hauteur initiale du revêtement.

Une fois cette étape terminée, laissez sécher le carrelage pendant 24 heures minimum. Vous pouvez ensuite passer au ponçage si besoin est : cela permettra aux enduits et aux peintures qui seront appliqués ultérieurement d’accrocher plus facilement. Passez une sous-couche sur l’ensemble du support, qu’il s’agisse d’un produit spécial avant peinture ou bien d’une simple couche primaire accrochante. Cette dernière doit être choisie en fonction du revêtement à appliquer par la suite et de l’état de votre carrelage extérieur. Pensez à bien appliquer le nouveau revêtement.

En suivant ces étapes, vous assurerez une rénovation réussie pour votre carrelage extérieur, qui retrouvera sa beauté et son éclat d’origine.

Choisir les matériaux adaptés pour la rénovation du carrelage extérieur

Pour réussir la rénovation de votre carrelage extérieur, le choix des matériaux est crucial. Effectivement, il faut opter pour des produits adaptés au support et aux conditions climatiques extérieures.

Si vous choisissez de repeindre votre carrelage, pensez à bien choisir une peinture résistante aux intempéries (pluie, neige, gel…), au trafic piétonnier ainsi qu’aux rayons UV du soleil afin d’éviter que ses couleurs ne ternissent trop rapidement.

La solution alternative à la peinture consiste à recouvrir totalement le carrelage avec un nouveau revêtement adapté tel que le béton ciré ou encore un dallage en pierre naturelle. Le béton ciré offre une surface lisse et homogène tout en étant résistant aux changements de température et facile d’entretien. Son application requiert une certaine expertise technique pour éviter toute imperfection sur la surface finale. Quant à lui, le dallage en pierre naturelle offre un aspect rustique très apprécié dans les jardins et espaces verts mais nécessite un entretien régulier afin de prévenir l’apparition de moussages et autres traces inesthétiques.

Si vous souhaitez remplacer complètement votre ancien carrelage par un nouveau modèle plus moderne ou plus pratique (carreau ciment antidérapant par exemple), pensez toujours à respecter certains critères tels que :
• une épaisseur suffisante pour résister aux chocs et au gel
• une résistance suffisante à l’usure et aux variations climatiques
• un traitement spécifique pour éviter les glissades accidentelles lors de conditions humides.

Certains matériaux comme le carrelage en grès cérame ou encore la pierre reconstituée répondent parfaitement à ces critères, en plus d’être esthétiquement très attrayants.

ARTICLES LIÉS