Accueil Amenagement Comment faut-il utiliser la méthode du bois brûlé pour réaliser une décoration ?

Comment faut-il utiliser la méthode du bois brûlé pour réaliser une décoration ?

Plusieurs matériaux peuvent être utilisés pour réaliser la décoration de votre maison. Ainsi, le choix du bois est une alternative non négligeable. Toutefois, pour avoir un résultat satisfaisant, il est parfois nécessaire de travailler le bois par le biais de certaines méthodes telles que la méthode du bois brûlé. Celle-ci permet d’associer convenablement la modernité et la tradition. Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur la méthode du bois brulé, alors suivez ces quelques lignes.

Quelle est l’origine de la méthode du bois brûlé ?

La technique de bardage bois brûlé est une pratique ancestrale qui provient du Japon. Encore connue sous l’appellation de Shou Sugi Ban, elle consiste à brûler des lames de bois dans le but de leur conférer une certaine résistance. De ce fait, le bois utilisé pour la décoration dispose d’une durée de vie beaucoup plus longue.

A lire aussi : L’installation d’un dressing sous pente chez vous

Il faut rappeler que cette méthode était utilisée par les pécheurs japonais. Ces derniers se servaient du bois japonais pour renforcer la façade de leur demeure.

Il faut également noter que cette méthode a refait son apparition dans les pays occidentaux. La technique du bois brûlé est désormais utilisée pour réaliser la décoration d’un domicile.

A voir aussi : Comment bien choisir son paysagiste ?

Comment marche cette technique ?

Comme indiqué plus haut, la méthode du bois brûlé nécessite de brûler du bois de l’intérieur. Toutefois, avant de les brûler, il est important de les positionner en long triangle.

La technique implique également un arrosage du bois lorsque la combustion est suffisante. Outre ce procédé, il est également possible d’utiliser une méthode de calcination à l’aide d’une torche ou d’un chalumeau.

Par ailleurs, le but de la méthode du bois brûlé est de créer une couche de carbone. Cette couche créée pourra protéger le bois contre les attaques extérieures telles que le feu, l’humidité ou les insectes.

Ainsi, recourir à la méthode du bois brûlé, c’est adopter une protection écologique et économique, car le bois n’aura pas besoin d’entretien durant des années.

Comment s’utilise le bois brûlé ?

Il faut rappeler que plusieurs types de bois peuvent être utilisés pour réaliser la technique de bois brûlé. Il s’agit entre autres du chêne, de l’épicéa, du frêne ou du sapin de Douglas.

En tenant compte de l’usage final, il faut noter que le bois brûlé peut être utilisé aussi bien en extérieur qu’en intérieur.

En extérieur

Pour utiliser le bois brûlé en extérieur, il faut avoir recours au bardage. Il n’est donc pas surprenant de retrouver le bois brûlé à l’extérieur des demeures sur une façade.

Toutefois, il n’est pas exclu d’utiliser le bois brûlé pour réaliser le revêtement de la terrasse d’un domicile.

En intérieur

Le bois brûlé peut également être utilisé pour réaliser une décoration d’intérieur. Associé au carrelage, le bois brûlé peut recouvrir le pan d’un mur. En outre, il peut servir à orner toute une pièce pour révéler le côté chaleureux de la pièce.

Par ailleurs, l’utilisation des meubles en bois brûlé est également une bonne option pour apporter de l’originalité à l’ensemble de la décoration.

Les avantages et inconvénients de la méthode du bois brûlé pour la décoration

Les avantages et inconvénients de la méthode du bois brûlé pour la décoration

Comme toute technique, l’utilisation du bois brûlé présente des avantages et des inconvénients.

Tout d’abord, le bois brûlé est très résistant aux insectes. Effectivement, les substances chimiques qui sont utilisées pour traiter les termites n’affectent pas le bois brûlé, ce qui permet de prolonger considérablement sa durée de vie.

Il est écologique et durable. Le traitement thermique dont il a fait l’objet lui permet effectivement de ne pas être sujet à une quelconque forme d’oxydation ou même d’infection par les moisissures.

Il faut aussi noter que cette technique permet une grande variété dans la texture du rendu final. Les motifs créés sur le bois carbonisé peuvent aller jusqu’à simuler ceux que l’on peut retrouver sur un cuir patiné ou encore sur certains types de métaux oxydés.

Son utilisation comme matériau décoratif apporte une touche rustique voire vintage à votre intérieur ou extérieur selon le cas.

Les inconvénients

Mais malgré tous ces avantages, certains points doivent être pris en compte.

  • Il faut rappeler qu’il s’agit d’une technique assez difficile à maîtriser, notamment au niveau de la température des flammes.
  • Le coût d’achat et de mise en œuvre est souvent assez élevé. Il faut donc prévoir un budget conséquent pour utiliser cette méthode.
  • Même s’ils sont résistants aux insectes, les bois brûlés peuvent subir des altérations suite à une exposition prolongée aux intempéries ou autres formes d’humidité.

L’utilisation du bois brûlé apporte une touche particulière à votre décoration, mais il faut prendre en compte ses avantages comme ses inconvénients avant de se lancer dans son utilisation.

Des idées créatives pour utiliser le bois brûlé dans votre décoration d’intérieur

Des idées créatives pour utiliser le bois brûlé dans votre décoration d’intérieur

Maintenant que vous êtes familiarisé avec la technique du bois brûlé, voici quelques idées créatives pour l’intégrer à votre décoration d’intérieur.

Revêtement de sol en bois brûlé

Le revêtement de sol en bois brûlé est une option très intéressante pour les amateurs de design intérieur moderne et minimaliste.

Ce type de revêtement donne une texture unique au sol et crée un sentiment d’espace ouvert. Il peut être utilisé dans toutes sortes de pièces : salle à manger, salon ou encore chambre à coucher.

Le mobilier en bois brûlé

Dans cette catégorie, les possibilités sont infinies :

  • Tables basses
  • Bibliothèques
  • Bancs
  • Fauteuils

Tous ces éléments peuvent être fabriqués avec du bois carbonisé ce qui leur conférera un look rustique mais aussi moderne grâce aux motifs obtenus après carbonisation.

Les portails et clôtures extérieurs en bois

Pour ceux qui ont accès à des espaces extérieurs tels qu’un jardin ou une cour, le choix des matériaux est crucial en matière d’aménagement paysager. Pour cela, on peut opter pour des portails et clôtures (si elles sont exposées aux intempéries, il faudra les traiter contre l’humidité) en bois carbonisé. L’avantage ici est que le matériau résistera à la fois aux intempéries et aux insectes.

Les murs avec des planches de bois brûlées

Pour donner du caractère et une touche d’originalité à votre décoration d’intérieur ou même extérieure, vous pouvez utiliser des planches de bois brûlé pour vos murs.

Cette technique permettra aussi l’isolation thermique et phonique grâce aux propriétés naturelles du bois.

Le plafond suspendu en lambris de pin carbonisé

L’utilisation du lambris comme revêtement mural a été très populaire dans les années 70 mais est aujourd’hui particulièrement tendance (retro is the new black). Vous pouvez opter pour un lambris en pin qui aura été préalablement travaillé avec la méthode décrite précédemment pour un effet rustique assuré !

Le traitement thermique appliqué sur le bois donne une texture spécifique ainsi qu’une grande résistance face aux agressions externes telles que les termites ou encore l’humidité.

Avec ces idées créatives, vous êtes maintenant prêt(e) à expérimenter cette technique dans votre propre décoration d’intérieur ! N’hésitez pas cependant à solliciter des professionnels si besoin afin d’obtenir un résultat optimal.

ARTICLES LIÉS