Accueil Actu A quoi servent les larves de coccinelles ?

A quoi servent les larves de coccinelles ?

Il existe de nombreux parasites qui peuvent envahir un jardin et causer des dommages importants. Ces nuisibles peuvent être des insectes, des mammifères et même des oiseaux. Si certains de ces nuisibles peuvent être bénéfiques au jardin en s’attaquant à d’autres organismes nuisibles, la plupart d’entre eux sont destructeurs et doivent être contrôlés. Avec la lutte biologique, nous pouvons contrôler les populations de parasites sans utiliser de pesticides, comme par exemple en utilisant des larves de coccinelle.

Qu’est ce qu’une larve de coccinelle ?

Les larves de coccinelles sont de petits insectes noirs et souvent épineux, qui constituent la forme immature des coccinelles. Les œufs de coccinelles se trouvent généralement en groupes sur la face inférieure des feuilles. Les œufs éclosent en larves dont l’aspect est très différent de celui des coccinelles adultes. Elles sont noires avec des taches orange ou jaunes et ont de longs poils sur tout le corps. Les larves de coccinelles se nourrissent de pucerons, qui sont de petits insectes au corps mou qui endommagent les plantes en aspirant leur jus. Les larves de coccinelles passent par trois stades de croissance avant de devenir adultes. Au cours de la dernière étape, elles muent (perdent leur peau) et émergent en tant que coccinelles adultes. Les coccinelles pondent leurs œufs sur les plantes infestées de pucerons afin que les larves disposent d’une source de nourriture lorsqu’elles écloront. Les coccinelles sont bénéfiques pour les jardins et les cultures car elles aident à contrôler les populations de pucerons.

A lire également : Que sont les nématodes, a quoi servent-t'ils ?

A quoi servent les larves de coccinelles ?

Les larves de coccinelles sont souvent utilisées comme une forme de lutte contre les parasites dans les jardins et les fermes. Les coccinelles sont un type de coléoptères connus pour leurs couleurs vives et leur forme ronde. Les larves sont souvent noires ou brun foncé, avec quelques petites taches sur le corps. Les larves de coccinelles sont des mangeurs voraces, qui consomment un grand nombre de pucerons, d’acariens et d’autres petits insectes. Elles constituent donc un choix idéal pour lutter contre les parasites dans les exploitations agricoles. Les larves de coccinelles peuvent également être achetées dans de nombreux magasins d’articles de jardinage. Les propriétaires peuvent relâcher les larves dans leur jardin pour aider à lutter contre les parasites. Cependant, il est important de noter que les larves de coccinelles mangent également les insectes utiles, tels que les abeilles domestiques. Il est donc important de les utiliser avec parcimonie et de ne les relâcher que lorsqu’il y a un problème de parasites.

Qu’est ce que la lutte biologique ?

La lutte biologique est une méthode de contrôle des nuisibles qui repose sur la prédation, le parasitisme, l’herbivorie ou d’autres mécanismes naturels. Les larves de coccinelles, par exemple, sont des prédateurs voraces de pucerons et d’autres petits insectes. Les coccinelles ne sont qu’un exemple de la manière dont la lutte biologique peut être utilisée pour gérer les nuisibles de manière écologique. Les guêpes trichogrammes sont un autre exemple d’insecte bénéfique qui peut être utilisé pour la lutte biologique. Ces minuscules guêpes pondent leurs œufs dans les œufs des chenilles, comme les légionnaires et les vers gris. Les larves de guêpes éclosent et mangent l’œuf de la chenille de l’intérieur, avant de se transformer en chrysalide et d’émerger en tant qu’adultes. La lutte biologique peut également être utilisée pour lutter contre les mauvaises herbes. Les troupeaux de chèvres sont utilisés depuis des siècles pour brouter les plantes envahissantes, comme le kudzu et le sumac vénéneux. En choisissant soigneusement des animaux mangeurs de parasites ou de mauvaises herbes, les agriculteurs et les jardiniers peuvent lutter efficacement contre les parasites et les mauvaises herbes sans recourir à des produits chimiques nocifs.

A lire également : Emploi agricole : pourquoi vous ne resterez pas sans travail ?

Pourquoi utiliser la lutte biologique plutôt que des pesticides ?

Les coccinelles sont un spectacle familier dans les jardins et les champs, et leurs larves sont des prédateurs voraces de pucerons et d’autres parasites. Pour cette raison, les coccinelles sont souvent utilisées comme une forme de contrôle biologique, car elles peuvent réduire efficacement les populations de ravageurs sans utiliser de pesticides dangereux. En outre, les coccinelles sont relativement faciles à cultiver, ce qui en fait une solution rentable pour la lutte contre les ravageurs. Les coccinelles peuvent également être utilisées en combinaison avec d’autres formes de contrôle biologique, comme les acariens prédateurs, pour créer une défense encore plus efficace contre les parasites. Par conséquent, l’utilisation des coccinelles pour la lutte contre les parasites est un moyen écologique de protéger les cultures et les jardins.

ARTICLES LIÉS