Accueil Fleurs Quelles sont les spécificités du trèfle porte-bonheur?

Quelles sont les spécificités du trèfle porte-bonheur?

Enfants, de nombreuses personnes avaient pour habitude de parcourir des espaces verts à la recherche d’un trèfle porte-bonheur. Bien que le fait de réussir à trouver ce fameux trèfle à quatre feuilles semblait utopique, un grand nombre de personnes demeurent fidèles à cette croyance. Ceci dit, il faut savoir que le trèfle à quatre feuilles qui porte bonheur n’est pas qu’une simple légende Apprenez en plus ici sur cette plante riche en espoir.

Qu’est-ce qu’un trèfle porte-bonheur ?

Avant toute chose, sachez qu’un trèfle est une plante herbacée de la famille des Fabacées (les légumineuses). Généralement, elle se présente sous la forme d’une petite plante dotée de 3 feuilles. Pour ce qui le concerne, le trèfle à quatre feuilles plus connu sous le nom de trèfle porte-bonheur, est une mutation très rare du trèfle à trois feuilles.

A découvrir également : Trois avantages à installer des fleurs artificielles dans un jardin

En termes de probabilités, il n’y a qu’une chance sur 10 000 d’en trouver un à l’état sauvage. Cette rareté est sans doute l’un des facteurs qui justifient son appellation de porte-bonheur. D’après les traditions bibliques, les quatre feuilles symbolisent respectivement :

  • l’espoir ;
  • la foi ;
  • la charité ;
  • la chance.

C’est ainsi que le trèfle, une plante qui porte chance est entrée dans l’imaginaire collectif et a su s’imposer comme un puissant symbole de bonne grâce.

A lire en complément : Comment se multiplient les tulipes ?

Quels sont les avantages du trèfle lui-même ?

D’une manière évidente, le premier avantage d’un trèfle porte-bonheur est la chance qu’elle attire vers soi. Pour un grand nombre de croyants, cette plante est chargée en émotions positives et peut permettre d’atteindre de nombreux objectifs dans la vie. Par ailleurs, rappelons que le trèfle en lui-même est une plante et celle-ci dispose clairement de ses propres avantages, qui sont un peu moins hasardeux et très bénéfiques au quotidien.

Le trèfle comme engrais vert

Il existe plusieurs espèces de trèfles dont l’espèce blanche qui est un engrais bio très populaire. En effet, cette variante du trèfle vert a la capacité d’optimiser la teneur en azote et en biomasse du sol. Ce qui permet de créer un terrain fertile pour les autres plantes.

Une autre caractéristique à noter concerne la capacité du trèfle à retenir l’humidité, pendant les périodes de sécheresse. Durant les chaudes journées d’été, le trèfle préserve les plantes saines de la pelouse, du jardin ou du potager.

Le trèfle comme plante comestible et ornementale

Le trèfle est une plante rustique qui survit même pendant les étés chauds ou les hivers très froids. Mais c’est aussi une plante comestible. Il existe un trèfle blanc dont les fleurs blanches sont utilisées pour préparer du thé ou des tisanes. Quant à ses feuilles, elles sont très nutritives et se cuisinent très bien en salades.

Outre le trèfle blanc comestible, d’autres espèces se distinguent. Il s’agit des trèfles rouges, dorés, fraisiers et incarnat. Ces plantes sont souvent utilisées comme plantes décoratives pour jardins et potagers.

Comment conserver un trèfle porte-bonheur ?

Si vous tombez un jour sur un trèfle à quatre feuilles, il est possible de le conserver comme porte-bonheur. Avant tout, précisons qu’il est préférable de le cueillir pendant la journée. Ceci est assez important, car le mécanisme de protection de la plante ferme ses feuilles la nuit. Une fois cueilli, le trèfle se conserve très bien sans eau pendant quelques heures.

Par contre, notez que le trèfle devient fragile lorsqu’il est sec. Il devient vulnérable au soleil et à la décoloration. Vous devez donc le plastifier afin de le protéger. De cette manière, un trèfle peut être mis en sécurité et gardé sur soi, dans un portefeuille.

Le processus de plastification est simple et ne nécessite pas de matériel spécial. Il faut d’abord sécher la plante à l’abri de la lumière. Ensuite, vous devrez la serrer entre deux pages d’un livre afin d’en évacuer le reste d’humidité. Enfin, coller un film plastique sur le trèfle séché.

ARTICLES LIÉS