Accueil Jardin Protéger son jardin en hiver : les indispensables

Protéger son jardin en hiver : les indispensables

Protéger son jardin en hiver : les indispensables

L’hiver arrive, accompagné de son lot de fraîcheur et de désagréments pour votre jardin. Malgré la beauté d’un voile de neige sur votre jardin, ce dernier peut nuire à la santé de votre espace vert. Alors, pour vous éviter de mettre en péril vos plantes, il existe quelques conseils que vous pouvez appliquer, et voici quelques exemples à suivre. 

Protégez vos plantes du froid avec un voile d’hivernage

Pour commencer, il est important de prendre en compte l’impact que le gel peut avoir sur les plantations. Le gel peut détruire la racine de vos plantes et vous pouvez les perdre durant cette période hivernale. Vous pouvez alors mettre en place quelques moyens pour éviter de perdre des arbres et des plantes dans votre jardin. Vous pouvez trouver de nombreux conseils sur le site pretajardiner.

Lire également : Préparez votre jardin à l'automne : quelques conseils

Le premier indispensable pour cet hiver, c’est le voile d’hivernage. Cette protection permet de garder de la chaleur au sein du voile. Ce type de protection peut se trouver en jardinerie, mais vous pouvez aussi le confectionner vous-même avec une toile de jute. Les végétaux sont fragiles, vous devez veiller à leur protection pour ne pas avoir de mauvaises surprises au printemps prochain.

Vous pouvez aussi disposer un voile d’hivernage sur les jeunes pousses d’arbres, souvent fragiles et pas encore bien implantées dans la terre. Pour les arbres déjà grands, le voile d’hivernage est inutile, car l’arbre n’a pas besoin d’être mis à l’abri du froid.

A découvrir également : Gazon et écologie : pratiques durables pour votre jardin

Déplacer les plantes pour les protéger de la fraîcheur

Dans le cas où vous avez la possibilité de déplacer vos plantes, qu’elles soient en pot ou en terre, vous pouvez les disposer le long d’un mur de votre maison. De cette manière, vos végétaux seront sur le sol, mais protégés du froid. En effet, coller les plantes sur un mur de votre maison permet de limiter l’impact du vent froid sur vos plantes. 

S’il s’agit d’agrumes ou de plantes que vous pouvez mettre en pot, vous pouvez également les protéger en les disposant à l’intérieur de votre maison, comme dans un garage ou une véranda. Il suffit d’adapter le lieu en fonction des besoins de la plante.

Certaines plantations ne peuvent pas être déplacées, à cause de la quantité de bois ou la taille de l’arbre. Dans ce cas, vous pouvez déposer du paillage au pied de l’arbre, en respectant un calendrier pour ne pas mettre trop de paillis.

Organiser une fête l’hiver

Pour des fêtes de fin d’année originales, pourquoi ne pas décorer votre jardin pour l’occasion ? Si organiser une fête dans son jardin l’hiver peut paraître compliqué, il suffit d’un peu d’imagination. Par exemple, vous pouvez décorer le passage qui mène de votre portail à votre porte d’entrée avec des bougies LEDs (qui ne risqueront pas d’être éteintes par le vent et le mauvais temps), des plantes d’hiver ou encore des décorations d’extérieures de lutins, de rennes et de Père Noël ! Vous pouvez aussi installer des guirlandes autour de la maison. Cela ajoutera un côté féérique à vos célébrations.

L’hiver arrive, accompagné de son lot de fraîcheur et de désagréments pour votre jardin. Malgré la beauté d’un voile de neige sur votre jardin, ce dernier peut nuire à la santé de votre espace vert. Alors, pour vous éviter de mettre en péril vos plantes, il existe quelques conseils que vous pouvez appliquer, et voici quelques exemples à suivre. Protégez vos plantes du froid avec un voile d’hivernage Pour commencer, il est important de prendre en compte l’impact que le gel peut avoir sur les plantations. Le gel peut détruire la racine de vos plantes et vous pouvez les perdre durant cette période hivernale. Vous pouvez alors mettre en place quelques moyens pour éviter de perdre des arbres et des plantes dans votre jardin. Vous pouvez trouver de nombreux conseils sur le site pretajardiner.com. Le premier indispensable pour cet hiver, c’est le voile d’hivernage. Cette protection permet de garder de la chaleur au sein du voile. Ce type de protection peut se trouver en jardinerie, mais vous pouvez aussi le confectionner vous-même avec une toile de jute. Les végétaux sont fragiles, vous devez veiller à leur protection pour ne pas avoir de mauvaises surprises au printemps prochain. Vous pouvez aussi disposer un voile d’hivernage sur les jeunes pousses d’arbres, souvent fragiles et pas encore bien implantées dans la terre. Pour les arbres déjà grands, le voile d’hivernage est inutile, car l’arbre n’a pas besoin d’être mis à l'abri du froid. Déplacer les plantes pour les protéger de la fraîcheur Dans le cas où vous avez la possibilité de déplacer vos plantes, qu’elles soient en pot ou en terre, vous pouvez les disposer le long d’un mur de votre maison. De cette manière, vos végétaux seront sur le sol, mais protégés du froid. En effet, coller les plantes sur un mur de votre maison permet de limiter l’impact du vent froid sur vos plantes. S’il s’agit d’agrumes ou de plantes que vous pouvez mettre en pot, vous pouvez également les protéger en les disposant à l’intérieur de votre maison, comme dans un garage ou une véranda. Il suffit d’adapter le lieu en fonction des besoins de la plante. Certaines plantations ne peuvent pas être déplacées, à cause de la quantité de bois ou la taille de l’arbre. Dans ce cas, vous pouvez déposer du paillage au pied de l’arbre, en respectant un calendrier pour ne pas mettre trop de paillis. Organiser une fête l’hiver Pour des fêtes de fin d’année originales, pourquoi ne pas décorer votre jardin pour l’occasion ? Si organiser une fête dans son jardin l’hiver peut paraître compliqué, il suffit d’un peu d’imagination. Par exemple, vous pouvez décorer le passage qui mène de votre portail à votre porte d’entrée avec des bougies LEDs (qui ne risqueront pas d’être éteintes par le vent et le mauvais temps), des plantes d’hiver ou encore des décorations d’extérieures de lutins, de rennes et de Père Noël ! Vous pouvez aussi installer des guirlandes autour de la maison. Cela ajoutera un côté féérique à vos célébrations. D’autres astuces efficaces pour contrer le gel Une fois que le froid s’est installé, il est souvent trop tard pour contrer l’impact de l’hiver. Alors pour protéger votre jardin et votre potager, il faut anticiper. Par exemple, si votre potager n’est pas à l'abri sous une serre, vous allez devoir mettre du paillis au pied de vos pousses de légumes pour les préserver. Vous pouvez procéder à cette solution avec de la paille, des feuilles mortes que vous trouvez dans votre jardin, mais également du compost. Tous les éléments que vous pouvez trouver dans votre jardin et qui pourraient protéger du froid et apporter des minéraux à vos plantes. Avant que l’hiver s’installe dans votre jardin, vous pouvez redonner de la force et de la vivacité à votre sol en aérant la terre. De cette manière, le sol va avoir un regain de minéraux pour passer l’hiver comme il se doit. Vous pouvez alors bêcher le sol et le mélanger avec du terreau ou du compost. Le jardinage est important, et vous pouvez anticiper vos actions contre le froid dès l’automne, pour protéger votre jardin dès les premières fraicheurs. Une fois l’hiver passé et lorsque le printemps arrive, vous pouvez réadapter les plantes progressivement. Étudier les saisons aide à prendre soin de vos fleurs, légumes et arbustes. Vous pouvez aussi tailler vos végétaux pour retirer les branches mortes ou abîmées de vos arbres. Protéger son jardin en hiver : les indispensables

D’autres astuces efficaces pour contrer le gel

Une fois que le froid s’est installé, il est souvent trop tard pour contrer l’impact de l’hiver. Alors pour protéger votre jardin et votre potager, il faut anticiper. Par exemple, si votre potager n’est pas à l’abri sous une serre, vous allez devoir mettre du paillis au pied de vos pousses de légumes pour les préserver.

Vous pouvez procéder à cette solution avec de la paille, des feuilles mortes que vous trouvez dans votre jardin, mais également du compost. Tous les éléments que vous pouvez trouver dans votre jardin et qui pourraient protéger du froid et apporter des minéraux à vos plantes.

Avant que l’hiver s’installe dans votre jardin, vous pouvez redonner de la force et de la vivacité à votre sol en aérant la terre. De cette manière, le sol va avoir un regain de minéraux pour passer l’hiver comme il se doit. Vous pouvez alors bêcher le sol et le mélanger avec du terreau ou du compost. 

Le jardinage est important, et vous pouvez anticiper vos actions contre le froid dès l’automne, pour protéger votre jardin dès les premières fraicheurs. Une fois l’hiver passé et lorsque le printemps arrive, vous pouvez réadapter les plantes progressivement. Étudier les saisons aide à prendre soin de vos fleurs, légumes et arbustes. Vous pouvez aussi tailler vos végétaux pour retirer les branches mortes ou abîmées de vos arbres. 

Les températures de saison arrivent, appliquez ces conseils et astuces pour protéger vos plantes de la fraîcheur hivernale. De cette manière, vous allez pouvoir préparer votre potager à une nouvelle floraison et pouvoir profiter de légumes de saison toute l’année. Durant l’hiver, vous n’allez pas devoir arroser vos légumes et fleurs, comme la pluie se charge de déposer de l’eau. Pensez alors à les protéger de la fraîcheur de l’hiver pour profiter d’un sublime jardin protégé au prochain printemps.

Couvrir le sol pour protéger les racines des plantes

En hiver, les températures peuvent descendre très bas et causer des dégâts conséquents à vos plantations. Pour protéger votre jardin contre le froid, une solution simple et efficace est de couvrir le sol avec du paillis ou tout autre matériau isolant.

Cette méthode permet effectivement de protéger les racines des plantations contre les variations extrêmes de température qui peuvent survenir durant l’hiver. Cela évite aussi que le sol ne se dessèche complètement au contact du froid glacial.

Il existe plusieurs options pour couvrir le sol : vous pouvez utiliser du compost, des feuilles mortes ou encore de la paille. Le but étant d’apporter une protection supplémentaire à vos végétaux grâce à un tapis naturel isolant.

Le choix de la méthode va dépendre essentiellement du type de plante que vous avez dans votre potager ou dans votre jardin. Certainement pour certains légumes qu’il faudra couvrir entièrement pour garder leur chaleur intérieure comme par exemple la carotte, le céleri-rave, les poireaux…

Si vous optez pour une couverture souple comme celle offerte par la paille, pensez à bien matelasser avec des matériaux rigides comme l’écorce broyée ou même les galets décoratifs, pensez aussi à bien remplir l’espace entre chaque plantation pour éviter toutes infiltrations d’eau.

Pensez à bien noter que la couverture du sol doit être réalisée avant l’arrivée des premières gelées. Le but étant d’apporter une protection supplémentaire à vos végétaux pour leur permettre de passer l’hiver dans les meilleures conditions possibles.

Pour protéger son jardin en hiver et assurer la survie des plantations jusqu’au printemps, il est primordial d’en prendre soin. La couverture du sol peut aider les racines à ne pas geler et éviter aussi le dessèchement. N’hésitez pas à choisir le matériau qui conviendra le mieux aux spécificités de votre jardin afin de garantir une protection optimale contre les températures froides, y compris durant les périodes d’intempéries telles que le vent ou la neige.

Tailler les arbustes et les vivaces pour les préparer à l’hiver

En hiver, les végétaux sont souvent mis à rude épreuve. Pour les protéger et éviter des dégâts irréversibles, pensez à bien préciser qu’il ne faut pas tailler n’importe comment ni n’importe quand car chaque plante possède sa propre spécificité. Les rosiers doivent être taillés court avant l’hiver tandis que ceux-ci repousseront plus rapidement sur un pied haut s’ils sont coupés juste au-dessus d’un œil plutôt qu’à ras le sol.

Lorsque vous envisagez une opération aussi importante que celle-ci dans votre jardin, prenez donc le temps de vous informer sur les spécificités du végétal concerné. Pensez à bien le protéger durant l’hiver tout en stimulant sa croissance durant le printemps suivant.

ARTICLES LIÉS