Accueil Jardin Les murs en gabion pour votre jardin

Les murs en gabion pour votre jardin

Les murs en gabion sont actuellement en vogue. Réalisés avec des cages métalliques et différents matériaux, ils sont résistants et peuvent parfaitement s’intégrer à votre jardin. Installés dans ce cadre, ils vous font, de plus, bénéficier de plusieurs avantages. Concrètement, qu’est-ce qu’un mur en gabion ? Quels sont ses avantages ? Quel est son coût et comment l’installer dans votre jardin ?

Que sont les murs en gabion et à quoi servent-ils ?

Le mur en gabion est une clôture qui est constituée de cages métalliques de taille plus ou moins large et de hauteurs variables selon les besoins et les projets. Celles-ci comportent plusieurs panneaux remplis de pierres. Ce type de mur, couramment utilisé dans le secteur du génie civil et du BTP est de plus en plus courant dans les jardins de particuliers. Et c’est très beau.

A lire en complément : Comment réaliser une terrasse en bois sur de la terre ?

Aujourd’hui, vous pouvez aussi installer les murs en gabion chez vous. Ils peuvent jouer plusieurs rôles au niveau d’une habitation. Ils peuvent servir de murs de clôture ou de soutènement. Vous pouvez aussi les installer pour habiller votre façade. Si vous recherchez des idées pour magnifier vos extérieurs, les murs en gabion constituent une option efficace. Ils peuvent aussi servir de décoration ou de mobilier urbain. En effet, ils peuvent faire office de banc, d’escalier ou de jardinière.

A lire en complément : Cultiver la vergerette annuelle : conseils et astuces pour un jardin fleuri

Les avantages de l’utilisation de murs en gabion dans votre jardin

Le mur en gabion est pratique et facile à installer. C’est une solution écologique pour votre jardin. En effet, la construction d’un mur en gabion ne nécessite pas l’utilisation de produits toxiques ou polluants puisque les matériaux sont enfermées dans les cages métalliques sans liant (exit le ciment, la chaux…)

Par ailleurs, le mur en gabion ne se rouille pas. La cage métallique est fabriquée avec de l’acier inoxydable ou du galfan. Notez que le galfan est le matériau le plus recommandé en termes de longévité et de rapport qualité/prix. Le mur en gabion est également totalement recyclable. Il est ainsi très durable. De plus, il ne nécessite non plus aucun entretien spécifique.

Les murs en gabion vous aident aussi à bien aménager votre jardin. Ils sont très esthétiques et s’intègrent à tous les styles de décoration. Vous pouvez les utiliser pour créer des effets au sein de votre espace. Ils peuvent être utilisés comme des bacs à fleurs. Leur installation ne requiert aucun travail préalable sur le sol lorsque ce dernier est en bon état et plat. Pour les sols irréguliers, il convient de niveler la surface du sol là où vous envisagez d’installer les futurs gabions.

Comment construire un mur de gabion dans votre jardin ?

L’installation d’un mur en gabion est facile. Toutefois, il faut respecter certaines étapes pour le faire.

Le conditionnement du terrain

La première étape consiste à préparer le terrain. Il faut mettre ce dernier à niveau en enlevant la couche de terre supérieure. Ensuite, il vous faut recouvrir le sol avec un film géotextile afin d’empêcher que le mur ne soit envahi plus tard par les mauvaises herbes. Étalez après sur ce film une couche de graviers et de sable. Vous pouvez utiliser un râteau dans le but de vous assurer que cela soit bien tassé. Pour finir, vérifiez si le sol est droit en vous servant d’un outil de mesure tel que le niveau bulle.

L’installation de la cage métallique en acier inoxydable

Avant de mettre en place le gabion ou cage métallique, vous devez la former. Pour ce faire, il vous suffit d’assembler les panneaux en les liant avec du fil de fer. Certains d’entres-eux arrivent en étant déjà pré-assemblés. Vous pouvez également utiliser des spirales ou des agrafes. Ensuite, il vous faut superposer les panneaux.

Une fois que vous avez assemblé les panneaux, vous pouvez installer le gabion. Avant de procéder à cette étape, il faut cependant porter des gants afin d’éviter d’éventuelles blessures pouvant être causées par les grilles métalliques. Muni de vos gants, déposez d’abord le fond de la cage à plat sur le sol déjà préparé. Mettez ensuite les parois en place en utilisant les systèmes d’attaches qui ont été livrés avec votre gabion. Positionnez ensuite les renforts, encore appelés raidisseurs, au milieu de chaque panneau afin de le solidifier et de renforcer toute la structure. Pour stabiliser les cages métalliques, les raidisseurs peuvent être scellés dans du béton pour assurer une bonne assise de l’ensemble.

Le remplissage du gabion

Après l’installation de la base du gabion et la solidification de l’ensemble de la structure, l’étape suivante consiste à remplir la construction avec le matériau choisi. Il peut s’agir de belles pierres naturelles, de toutes les couleurs et de toutes les tailles. Il est aussi possible de remplir votre gabion avec de petits rondins de bois, de roches de jardin en verre, de beaux galets ou de matériaux ramassés ici et là dans la nature. L’essentiel est que ces matériaux de remplissage ne soient pas altérables et que le diamètre des matériaux soit supérieur aux sections des mailles des cages de gabion pour qu’ils restent à l’intérieur.

Afin que votre réalisation soit esthétique, pensez à bien positionner vos matériaux. Dès que le gabion est complètement rempli, fermez-le en rabattant le panneau du haut que vous fixerez aux autres parties. Si vous désirez avoir un mur haut, vous pouvez superposer des cages les unes sur les autres en les liant avec des agrafes afin que tout soit solide. Notez que les entreprises peuvent aussi vous fournir des gabions sur mesure.

Le coût de l’installation d’un mur en gabion dans votre jardin

Le prix de l’installation d’un mur en gabion n’est pas fixe. Il varie en fonction de nombreux paramètres, à savoir :

  • le coût des cages métalliques,
  • le prix des matériaux devant servir au remplissage du gabion,
  • la surface à couvrir,
  • la hauteur du mur,
  • le montant de la main-d’œuvre.

Parfois, il faut également prendre en compte le coût de la réalisation de la fondation. La mise en place d’une fondation peut être nécessaire lorsque le sol ne respecte pas les conditions pour une installation réussie.

De manière plus spécifique, il vous faut retenir qu’une cage métallique peut coûter en moyenne entre 40 et 100 euros. Il faut prévoir en moyenne 30 à 780 euros par tonne de matériaux de remplissage. La main-d’œuvre sans la fondation peut coûter quant à elle entre 100 et 300 euros par m².

ARTICLES LIÉS