Accueil Actu Comment faire un plan de travail sur-mesure ?

Comment faire un plan de travail sur-mesure ?

Le plan de travail est l’élément phare de votre cuisine. Comme son nom l’indique, c’est l’endroit qui va subir tous vos tests dans la cuisine : poignarder, brûler des casseroles, pâtes étalées sur le comptoir… Tout comme son aspect esthétique est important, sa résistance à l’usure et son entretien sont tout autant. Ce sont trois paramètres qui doivent être très prudents pour obtenir le plan de travail sur mesure idéal.

Quel budget pour mon plan de travail sur mesure ?

Le budget est évidemment le premier élément à prendre en considération lors du choix de votre futur plan de travail. Tant en termes de matériaux que de coupe et de pose. En fait, vous devez savoir que selon les matériaux choisis, le prix peut augmenter de simple à double, voire plus. Pour vous donner un exemple stratifié, qui est répandu dans nos cuisines, est un matériau très simple à couper et à poser. C’est pourquoi, son prix est très abordable. Si elle est opposé à Dekton, par exemple, un matériau à base de résine, très résistant et tendance ces derniers temps. C’est un matériau extrêmement difficile à découper, de sorte que son prix sera beaucoup plus élevé.

A lire également : Comment aménager une cuisine en L ?

© Houzz

A lire également : outils de jardin à main

Résumant pour de petits budgets, les matériaux que nous recommandons seront plutôt stratifiés et bois. Si vous avez fixé un budget relativement confortable pour votre plan de travail sur mesure, vous pouvez (plus ou moins) tout se permettre. Définissez simplement vos besoins pour trouver le matériel qui conviendra le mieux à votre style de vie. Nous vous recommandons surtout le Dekton : tendance, ultra-résistant, résistant aux hautes températures et aux chocs thermiques, etc.

Que vais-je utiliser mon plan de travail ?

Êtes-vous plus du genre à passer tout votre temps libre dans la cuisine à mijoter de la bonne nourriture ? Ou êtes-vous plus du genre à prendre un plat prêt à l’emploi du congélateur et courir le micro-ondes à pleine vitesse ? Oui, l’utilisation que vous ferez de votre plan de travail vous permettra également de faire votre choix.

© Alyson Mcphee

Si vous avez l’âme d’un grand chef, vous devrez peut-être donner la préférence à un plan de travail durable, facile d’entretien et sur mesure. Au contraire, si vous et la cuisine est deux (ou même trois), vous n’avez pas besoin du plan de travail avec la dernière technologie ultra-résistante. Bien sûr, tout cela est relatif, vous ne pouvez pas aimer cuisiner et vouloir un grand plan de travail Fait de marbre dans votre cuisine sur mesure.

Quel matériau choisir pour mon plan de travail ?

Le choix des matériaux pour votre plan de travail est très important. En effet, selon l’utilisation, vous allez faire exister différents matériaux avec plus ou moins de résistances. Du stratifié à l’acier inoxydable et à la céramique, vous aurez l’embarras du choix. Faites attention à votre budget, comme nous l’avons déjà dit, selon les matériaux, les prix peuvent augmenter énormément.

Qu’est-ce que la mélamine ?

© Egger

Très souvent confondu avec le stratifié, la mélamine est un matériau d’entrée de gamme. La structure de base est un panneau de particules recouvert d’une feuille imbibée de résine de mélanine. Assez répandue dans les cuisines françaises, malgré quelques points positifs, sa qualité assez faible en fait un matériau assez déconseillable. En effet, il n’est pas très résistant en cas d’impacts, par exemple si vous mettez un plat un peu trop fort, la résine peut écailler. En outre, si vous êtes habitué à cuisiner toujours au même endroit sur votre plan de travail en mélamine, il peut s’user rapidement. De plus, même si elle résiste logiquement à l’eau lors du nettoyage, il est très mal résister aux infiltrations et peut même se cloquer dans ce cas. Il sera alors nécessaire de tout refaire…

Stratifié, étoile de la cuisine

© Leroy Merlin

Produit beaucoup plus recommandé et plus qualitatif que son cousin mélamine : stratifié ! Véritable étoile des cuisines, il se compose de plusieurs couches de papier kraft revêtu de résine thermodurcissable. Cette feuille empilable est ensuite recouverte d’un film décoratif, lui-même recouvert d’une résine très résistante. Enfin, cet empilement est collé sur un panneau de particules. Le tout est pressé à 85 bar et chauffé à 180°C pour obtenir un matériau durable. Le stratifié est adapté à tous les types d’ameublement : hydrofuge, résistant jusqu’à 180 °C et résistant aux chocs, le stratifié est le matériau au meilleur rapport qualité-prix. Il est fortement recommandé, surtout si vous avez un petit budget.

L’authenticité du bois

© Houzz

De plus en plus choisi comme plan de travail, le bois apportera chaleur et convivialité à votre cuisine. Relativement résistant, il est toujours nécessaire de prendre quelques précautions car le bois résiste à peine aux taches de liquide qu’il peut absorber sans traitement préalable. C’est pourquoi il est fortement conseillé d’entretenir votre plan de travail en bois avec de l’huile de lin, par exemple, à renouveler tous les 6 mois environ. Pour une personne qui cuisine souvent, nous vous conseillons de prendre un bois ferme, car il a tendance à se gratter facilement. En termes de prix, le bois est généralement plus cher que le stratifié, mais reste toujours très abordable. Évidemment, cela dépendra de l’essence choisie, plus elle est rare ou résistante, plus elle sera chère.

La noblesse du marbre

© Scott Architects

Le marbre intemporel et élégant apportera de la présence à votre plan de travail. Un dur roche naturelle, le marbre est dérivé de la cristallisation des sédiments calcaires depuis des millions d’années. Les pigments naturels qui entrent dans sa composition lui donnent cette veinure et ces variations de couleur très typiques. Parmi les pierres naturelles, le marbre est l’une des pierres les plus résistantes à la chaleur (180°C). Cependant, le plan de travail en marbre nécessite un entretien régulier. Pour une surface poreuse, le marbre doit être hydrofuge au moins une fois par an. Faites également attention aux taches de toutes sortes et aux produits de nettoyage abrasifs qui peuvent l’endommager. C’est pourquoi il n’est pas toujours fortement recommandé… Le prix de l’installation et de la fourniture d’un plan de travail en marbre inclus est d’environ 400 à 600€ par m², ce qui en fait un matériau relativement coûteux.

La haute résistance du quartz

© Houzz

Si vous êtes tenté par un comptoir en quartz, vous devez savoir que ce matériau est Extrêmement résistant. En effet, il résiste à la fois aux chocs, aux rayures mais aussi aux taches diverses et variées. Grâce à sa très faible porosité, même les taches les plus acides telles que le citron ou certains produits ménagers ne l’endommageront pas. Cependant, soyez prudent car le quartz n’est pas très résistant au contact de la chaleur. En effet, en contact avec un plat supérieur à 150 °C, vous pouvez voir les couleurs de votre quartz se détériorer. Quant au prix, le quartz est assez cher. Tout dépend de la marque que vous choisirez, mais son coût est généralement plus élevé que le marbre.

Céramique

© Florim

Nouveau matériau de référence pour les plans de travail, ce matériau très moderne apportera une certaine esthétique à votre plan de travail. Matériau possédant une résistance optimale à la chaleur (jusqu’à 900 °C !) , vous n’aurez plus peur de sortir vos plats du four sur le comptoir. Résistant aux taches et aux acides grâce à son non porosité, il n’a pas peur des rayures (sauf si vous utilisez des couteaux en céramique…). Très simple pour maintenir l’attention à l’impact des bords et des bords du plan de travail. En effet, des puces peuvent apparaître si vous les affectez avec des objets lourds.

Surface solide

Les surfaces solides sont des matériaux conçus à base de résine et de particules de pierre naturelle. Par leur haute résistance et leur facilité d’entretien, ces matériaux offrent un véritable confort d’utilisation. Il existe de nombreux types de surface solide, nous vous présentons les 3 plus connus qui ont le vent dans la poupe.

Le roman matériel de Dekton

Léger et 100% minéral, le Dekton est un mélange de matériaux de construction de dernière génération et subit un processus hautement technologique. Un processus de reproduction dans une version accélérée de ce que les pierres naturelles exposées à des températures et pressions élevées ont connu depuis des millions d’années. Grâce à ce processus, le Dekton présente des propriétés uniques. Particulièrement haute résistance aux rayures, à l’abrasion et aux taches grâce à sa très faible porosité. Résistant à la chaleur, ce matériau n’a pas non plus peur des rayons UV ainsi que des grandes variations thermiques, ce qui lui permet d’être également utilisé à l’extérieur, par exemple, pour une cuisine d’été.

© dekton.fr

Qu’est-ce que Silestone ?

Matériau en quartz naturel à 94 %, ce qui le rend extrêmement résistant. Son traitement permet d’offrir une large gamme de couleurs et de textures. Silestone est une surface non poreuse qui la rend extrêmement résistante aux taches. Matériel créé exclusivement pour la cuisine, vous pouvez l’adopter avec les yeux fermés.

© silestone.com

Le revêtement Fenix NTM

Grâce à l’intelligence de sa surface nanotechnologique, ce matériau a beaucoup de propriétés. En effet, résistant aux rayures, aux chocs et à l’abrasion, à la chaleur, sa surface mate et son toucher soyeux ne tient pas d’empreintes digitales. Par conséquent, très facile à entretenir, ce matériau a également des propriétés antibactériennes renforcées qui lui donnent une hygiène parfaite. Incroyable, le Fenix NTM peut même réparer ses micro-rayures grâce à une source de chaleur. De plus en plus de matériel à la mode, nous comprenons mieux pourquoi !

© fenixforinteriors.com

Acier inoxydable pour une cuisine professionnelle

© Houzz

L’acier inoxydable ou l’acier inoxydable, utilisé dans les cuisines professionnelles commence progressivement à faire une place dans celle des particuliers. Le plan de travail sur mesure en acier inoxydable se décline en plusieurs finitions : brossé, satiné, lissé ou micro-reliefs. Conception et matériau propre, l’acier inoxydable est très hygiénique car non poreux, de sorte qu’il ne retient pas la saleté et empêche donc la propagation des bactéries. Particulièrement résistant aux chocs, il n’a pas peur de la chaleur ou des acides. Cependant, son éclat a quelques inconvénients. Très sensible aux rayures, l’acier inoxydable montre également les empreintes digitales et l’eau. Selon le style de cuisine, il est critiqué pour donner un aspect « clinique », mais bien utilisé, il apportera du design à votre cuisine.

Dimensions d’un plan de travail

Définir à l’avance les dimensions de votre futur plan de travail sur mesure est une étape importante. Une fois que vous les avez définis, vous pouvez facilement articuler tous les autres éléments de votre cuisine : emplacement des prises, évier, appareils ménagers, etc.

© Rawpixel

Hauteur, la élément le plus important

Sachant que vous passerez certainement de nombreuses heures debout à votre plan de travail pour cuisiner, si celui s’il est trop bas ou trop élevé, vous forcerez à adopter une mauvaise posture qui aura un impact sur votre santé physique en termes. Particulièrement maux de dos… C’est pourquoi la hauteur de votre plan de travail sur mesure est très importante. En moyenne, il est de 85 cm. Mais pour avoir un vrai confort, il est impératif que le plan de travail s’adapte à ses utilisateurs. De plus, la population française a augmenté ces dernières années, il y a de plus en plus de plans de travail de 90 cm à 95 cm de haut.

Choisir la bonne longueur

En termes de longueur d’un plan de travail sur mesure, il varie d’une moyenne de 180 cm (le minimum recommandé pour pouvoir installer confortablement les caractéristiques d’une cuisine équipée) à 320 cm. Cela dépendra évidemment de la zone de la pièce qui accueillera votre cuisine. Mais aussi l’implantation vous veulent le donner. Si vous ne savez pas encore quelle implantation choisir, nous vous en parlons dans un article dédié au choix de sa future cuisine sur mesure.

Quelle épaisseur et quelle profondeur pour mon plan de travail ?

L’épaisseur d’un plan de travail dépendra logiquement du matériau utilisé. En général, il peut varier de 12 mm pour la céramique, par exemple, à 70 mm pour le bois massif. En termes de profondeur, les dimensions classiques vont de 60 cm à 65 cm. C’est assez pour pouvoir cuisiner et meubler confortablement vos appareils ménagers. Cependant, tout dépendra du positionnement du mobilier par rapport au mur de la cuisine. Si vous voulez un plan de travail sur mesure sous la forme d’une île centrale dans ce cas, tout est possible. Il suffira de l’adapter en fonction de la taille de la pièce et de vos désirs.

Découpe et pose, élément à prendre en compte

© Annie Gray

Comme expliqué plus haut dans cet article, couper et poser votre plan de travail sur mesure est un élément important à prendre en compte dans votre budget. En effet, pour obtenir un travail de qualité avec des finitions impeccables, faire appel à un professionnel est absolument indispensable. En effet, les professionnels qualifiés susceptibles de mettre en place un plan de travail sur mesure sont nombreux : cuisiniers, maçons, charpentiers, etc.

Besoin d’un plan de travail sur mesure ?

Vous voulez refaire votre cuisine et donc besoin de changer votre comptoir. Vous construisez votre maison et prévoyez d’installer une cuisine avec un plan de travail en marbre. Nos experts LILM sont là pour vous guider pour faire le bon choix. N’hésitez pas à soumettre une demande de devis pour votre plan de travail sur mesure. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

ARTICLES LIÉS